La comédie a assez duré !

Aller en bas

La comédie a assez duré ! Empty La comédie a assez duré !

Message  gabrielle le Lun 12 Oct 2009, 9:33 am

Non seulement nous sommes obligés de lutter contre les ennemis déclarés de l'Église, qui sont maintenant légion, nous devons aussi faire front contre des prétendus "tradis" qui, tout en brandissant l'étendard de la fidélité au catéchisme, à la Bible et à la Messe Tridentine, empêchent , soit de proclammer qu'il n'y a rien à attendre de la mascarade granguignolesque du cirque montinien.

Dans les crises précédentes, Dieu a toujours suscité de vaillants défenseurs de la foi. Dieu aurait-il ou agirait-il de nos jours de façon contraire? N'est-ce pas plutôt les hommes qui font défaut? N'assistons-nous pas à une offensive surprenante pour joindre les rangs des destructeurs. Au lieu de fustiger les ennemis comme il le convient, on s'emploie à les dédouanner.

Ni de cette oipinion fausse et impie, qu'on peut passer par dessus-bord les lois de l'Église pour le plus grand bien de l'Église .

Canon 1324:


Ce n'est pas assez d'éviter la perversité hérétique, il faut aussi fuir avec dilligence les erreurs qui s'en rapprochent plus ou moins: c'est pourquoi tous doivent omserver les constitutions et les décrets par lesquels les mauvaises opinions de ce genre sont proscrites et défendues par le Saint Siège.

Défendre la Sainte Église est une grâce sans prix. Sommes-nous conscient de cette faveur que Dieu nous fait ?

Il me semble entendre des ronflements en sourdine dans les rangs
Laughing

Le temps de parler, c'est maintenant qu'il existe, au jour du jugement le temps de se taire arrivera avec la Justice de Dieu....
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La comédie a assez duré ! Empty Re: La comédie a assez duré !

Message  ROBERT. le Lun 12 Oct 2009, 6:19 pm

gabrielle a écrit:
Ni de cette oipinion fausse et impie, qu'on peut passer par dessus-bord les lois de l'Église pour le plus grand bien de l'Église .

Canon 1324:


Ce n'est pas assez d'éviter la perversité hérétique, il faut aussi fuir avec dilligence les erreurs qui s'en rapprochent plus ou moins: c'est pourquoi tous doivent conserver les constitutions et les décrets par lesquels les mauvaises opinions de ce genre sont proscrites et défendues par le Saint Siège.

Au Droit Canon, on peut rajouter cette phrase de Pie XII :

Il est évident, d'abord, qu'on ne pourvoit pas aux besoins spirituels des fidèles en violant les lois de l'Église.

(Pie XII, Encyclique " Ad Apostolorum principis" 29 juin 1958)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum